Publié le 5 Janvier 2020

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 4 Janvier 2020

 

 

very nice ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 4 Janvier 2020

 

 

 

 

 

ils n'ont pas peur de montrer leur Jésus .. ça fait plaisir au moins chez eux. elle est belle sa médaille ! bravo André . 

 

Splendide , magnifique  !!!!   Artur Danielian 16 ans . la beauté russe ! 

Artur Ashotovich Danielian est un patineur artistique russe. Il est le médaillé d'argent national russe en 2020, le médaillé d'argent mondial junior 2018 et le médaillé de bronze national junior russe 2018. 

ils ont tous Jésus avec.. si c'est pas beau ! 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 3 Janvier 2020

   Il en est dont l'opinion est que notre Seigneur et Sauveur aurait encore était baptisé en ce même jour; si la chose était vraie, nous aurions tout motif de célébrer cette fête avec la plus grande solennité. En ce cas, notre Seigneur et Sauveur, après nous avoir déjà fait naître, nous enseignerait aujourd'hui qu'il nous faut aussi prendre une nouvelle vie;  après nous avoir accordé le bienfait d'une première naissance, il nous aurait encore gratifiés d'une seconde, en vue de laquelle, et tout en nous donnant un exemple salutaire, il aurait sanctifié l'eau où les hommes devaient puiser la grâce. 

   Aussi, devons-nous célébrer avec respect le jour où le Seigneur a été honoré soit par d'admirables prodiges, soit par la visite des Mages. Nous avons solennisé sa naissance, solennisons de même sa manifestation: évidemment, la loi ne nous eût procuré aucun avantage, si , en vertu des hauts conseils de Dieu, le Christ n'était pas venu en ce monde; par la même raison, les hommes auraient peu profité du bienfait de sa naissance, s'ils n'avaient pas cru en lui. C'est pourquoi, craignons toujours, aimons incessamment, désirons avec ardeur notre Créateur, le Créateur de toutes choses; non content de descendre jusqu'à nous, il a voulu encore nous fournir les motifs de croire en lui après sa naissance: en effet, il s'est fait annoncer comme Fils de Dieu par les Prophètes; les Mages nous l'ont montré; il nous en a prévenus par ses paroles et nous l'a prouvé par ses miracles. 

   Cherchons- le sans fin pour notre salut, dirigeons vers lui nos regards et les désirs de nos coeurs. Celui que les Mages ont trouvé enveloppé de langes, cherchons-le dans le ciel; celui qu'ils ont adoré bien qu'il fût encore caché et obscur, glorifions-le; car il est assis sur le trône de la Majesté suprême. 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 3 Janvier 2020

 

 

 

very nice ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 2 Janvier 2020

 

 

 

Arthur Iskorostensky est né à Moscou le 7 octobre 2006.

De septembre 2010 à mai 2012, il a étudié dans la classe expérimentale de l'école secondaire spéciale de musique de Moscou / Collège Gnesin - (piano, solfège, rythme).

Depuis septembre 2012, il étudie en classe préparatoire d'une école / collège. Gnesins - piano, solfège, rythme.

Après une audition réussie en 2013, il a été accepté en première année d'école.

Actuellement, Arthur étudie en 7e année de l'École de Musique Spéciale Secondaire de Moscou / Collège / Gnesins, dans la classe de piano, l'enseignante Elena Sergeyevna Plyashkevich.

Depuis 2015, Arthur est un chercheur du Fonds international de bienfaisance de Yuri Rozum.

Arthur Iskorostensky participe activement et avec grand plaisir à des événements scolaires, ainsi qu'à diverses compétitions.

Son jeu se caractérise par une virtuosité pétillante et une mélodie douce et brillante, un tempérament sauvage et un lyrisme profond et significatif.

Le jeune musicien est attiré par toutes les nuances de peintures de différents styles allant du baroque à l'impressionnisme.

L'amour pour le son divers de son instrument préféré se distingue par la performance d'Arthur.

Participation au concours

2015, IV International Concert Arts Festival (lauréat du diplôme)

2015 - V Concours de jeunes musiciens de la ville de Moscou «Magic Lear» (lauréat du 3e degré)

2015, Moscou - Concours «Ladder to the Stars». (Lauréat d'un degré)

2015, Moscou - Participation au Concours International des Jeunes Interprètes

"Dédicace à Sergei Prokofiev." (Lauréat d'un degré)

(2015-2017) - Fellow du Fonds caritatif international de Yuri Rozum

2016, Moscou - Concours - Festival de musique romantique "Traditions de l'école Ippolitov" (Diplôme lauréat)

2016 - «Concours international ouvert de pianistes et ensembles de piano« Chefs-d'œuvre de la musique pour piano ». (Lauréat d'un degré)

2016, Veliky Novgorod - X Concours international de jeunes pianistes du nom de S.V. Rachmaninov. (Gagnant du diplôme, prix spécial «Hope»)

2017, Moscou - Concours international de musique nommé d'après D.B. Kabalevsky. Lauréat de 1 degré et spécial. prix de l'artiste émérite de Russie B.V. Berezovsky et Yamaha Music - ac. piano - Yamaha (U1)

15/05/10/2017 - Ukraine, Soumy, Sumy Regional Philharmonic - 8 Festival de musique classique «Slobozhansky Fantasy». Il a joué le concert n ° 1 C-Dur (1ère partie) de L. Beethoven avec l'Orchestre symphonique de la Sumy Higher School of Arts of Culture nommé d'après D.S. Bortnyansky

2018 - Veliky Novgorod - XIe Concours international de jeunes pianistes du nom de S.V. Rachmaninov. Lauréat du 1er degré

2018 - Moscou - VI Concours International de Diamant Musical de Moscou.

Lauréat de 2 degrés.

10/26. 2018. - Conservatoire de Magnitogorsk. Concert joué n ° 3, DB Kabalevsky, D-dur, Op.50 avec l'Orchestre symphonique du Théâtre d'opéra et de ballet de Magnitogorsk

(Chef d'orchestre - Sergey Vorobyov)

2018 décembre - Moscou - Forum international de musique classique, lauréat d'un diplôme

2019 Mars - Moscou - VIIe Concours International de Musique pour Jeunes Interprètes

«Appel au musicien» - Grand Prix

né un 7 Octobre, ça ne peut-être que quelqu'un de bien , affectueux,  artiste et sensible ... 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 1 Janvier 2020

   Jésus s'est fait connaître lorsque, par un prodige admirable autant qu'inouï, il a changé de l'eau en vin.  Comme c'est Dieu qui a établi les lois constitutives des êtres, il lui appartient également de les changer: aussi , après avoir créé l'eau dans les conditions ordinaires, lui a - t- il donné une autre nature: il avait pu d'abord la tirer du néant; ne lui était-il pas aussi facile de la changer en une substance différente? 

   On faisait donc une noce; pendant le festin , nous dit l'Evangile, le vin fit défaut.Alors le Seigneur ordonna aux serviteurs de mettre de l'eau dans les vases et de les remplir, et quand ils furent remplis, il commanda d'y puiser. Admirable prodige! Entre les mains, et sous les yeux des serviteurs, la puissance divine agit sans se laisser apercevoir. Le miracle s'accomplit, et néanmoins personne ne voit comment il s'opère. La cause reste inconnue, l'effet seul apparait. Pourquoi cela? Evidemment parce que Dieu fait tout ce qu'il veut; parce qu'en lui pouvoir c'est vouloir. Pourquoi encore?

   Le voici: sa puissance est tellement grande que, en face des harmonies de la création, le Prophète a pu dire de lui avec justice : " Il a dit, et toutes choses ont été faites; il a commandé, et toutes choses ont été créées". Quelle merveille ! Mais de toutes les oeuvres que le Seigneur a placées sous nos yeux, y en a - t - il une seule qui ne soit digne de notre admiration? 

   Mais cherchons à découvrir, en ce miracle, des enseignements plus élevés; tâchons de connaître son sens mystique. Que représentaient ces noces à la célébration desquelles assistait le Sauveur?

   Elles étaient certainement l'emblème de celles par lesquelles le Christ s'est uni à l'Eglise; car, " pareil à un époux qui sort de sa couche nuptiale" il s'est approché, en vertu du contrat d'alliance, de sa fiancée; et alors il a changé son oeuvre: avec de l'eau il a fait du vin, c'est-à-dire qu'avec des Gentils il a fait des fidèles. Il y a donc un changement de l'eau en vin, quand des infidèles deviennent chrétiens, que des avares se font généreux, que des orgueilleux se transforment en hommes humbles, des personnes colères en personnes pleines de douceur, des gens cruels en gens miséricordieux, des adultères en continents. 

   Ainsi donc Jésus change de l'eau en vin, quand, par sa divine opération, un homme que son infidélité rendait vil devient précieux en raison de ses sentiments religieux. J'ose même le dire: de côté et d'autre c'est l'oeuvre du Christ, sans doute; mais il y a , de sa part, un miracle plus admirable, quand , avec un pécheur, il fait un juste, que quand, avec de l'eau il fait du vin; car en pareille circonstance, plus l'homme devient précieux, plus ce changement l'emporte sur l'autre. 

   Dans le premier cas, il n'exerce sa puissance que sur un élément sorti de ses mains, c'est-à-dire sur l'eau; dans le second cas, il l'exerce sur l'homme qui est son image; ici , les apparences, la couleur et le goût de l'eau se transforment en vin; là , chose vraiment plus étonnante ! c'est toujours le même homme,  et , pourtant, il n'est plus le même; extérieurement c'est toujours lui; il devient tout différent à l'intérieur. Le Seigneur a dit :" Moi, je tuerai, et moi, je ferai vivre". Comment Dieu peut-il faire vivre, s'il tue? Il tue de la même manière qu'il fait vivre; car, dans un seul et même homme , il tue l'impie et fait vivre l'innocent. 

   Comme nous l'avons dit précédemment, on croit donc que c'est en ce jour que le Christ a reçu les adorations des Mages. Une étoile extraordinaire avait brillé à leurs yeux: aussitôt ils se mirent sous sa conduite et tandis que, sur terre, leurs pieds marchaient, leurs yeux suivaient dans le ciel, sa trace de feu. 

   Aussi, lorsqu'ils eurent trouvé Notre-Seigneur Jésus-Christ, " ils se prosternèrent pour l'adorer et lui offrirent, en présents, de l'or , de l'encens et de la myrrhe". Par la myrrhe, ils faisaient connaître sa condition mortelle; par l'or, ils le proclamaient roi, et par l'encens, ils l'adoraient comme Dieu: et , tout en lui offrant leurs présents, ils faisaient don d'eux-mêmes à la divinité. 

   

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 31 Décembre 2019

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 31 Décembre 2019

 

 

Всех друзей поздравляем с наступающим Новым 2020 годом!!! Пусть он будет счастливым и удачливым!!! 🎉🎄🎇🎊

Neige et vrai hiver - moins 25 !!! Enfin senti ! ☃️🌨️❄️......
Bonne année 2020 à tous les amis !!! Qu ' il soit heureux et chanceux !!! Igor. 

Дорогі друзі, знайомі і рідні нам люди, нехай 2020 рік несе вам душевність!Нехай ваші душі завжди будуть зігріті теплом і любов’ю! З наступаючим❤️

La musique commet toujours clairement l'état intérieur de l'âme ! Chers amis, familiers et proches à nous les gens, laissez 2020 an vous porter de la chaleur ! Que vos âmes soient toujours au chaud avec chaleur et amour ! Avec avec ❤️
 
 
 

 

sont contents, ils ont froid !!!! happy new year 2020 Igor. ne prend pas chaud ! hu hu hu .. 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 31 Décembre 2019

 

Te Deum laudamus:
te Dominum confitemur.
Te aeternum patrem,
omnis terra veneratur.

Tibi omnes angeli,
tibi caeli et universae potestates:
tibi cherubim et seraphim,
incessabili voce proclamant:
« Sanctus, Sanctus, Sanctus
Dominus Deus Sabaoth.
Pleni sunt caeli et terra
maiestatis gloriae tuae. »

Te gloriosus Apostolorum chorus,
te prophetarum laudabilis numerus,
te martyrum candidatus laudat exercitus.

Te per orbem terrarum
sancta confitetur Ecclesia,
Patrem immensae maiestatis;
venerandum tuum verum et unicum Filium;
Sanctum quoque Paraclitum Spiritum.

Tu rex gloriae, Christe.
Tu Patris sempiternus es Filius.
Tu, ad liberandum suscepturus hominem,
non horruisti Virginis uterum.

Tu, devicto mortis aculeo,
aperuisti credentibus regna caelorum.
Tu ad dexteram Dei sedes,
in gloria Patris.

Iudex crederis esse venturus.

Te ergo quaesumus, tuis famulis subveni,
quos pretioso sanguine redemisti.
Aeterna fac
cum sanctis tuis in gloria numerari.

Salvum fac populum tuum, Domine,
et benedic hereditati tuae.
Et rege eos,
et extolle illos usque in aeternum.

Per singulos dies benedicimus te;
et laudamus nomen tuum in saeculum,
et in saeculum saeculi.

Dignare, Domine, die isto
sine peccato nos custodire.
Miserere nostri, Domine,
miserere nostri.

Fiat misericordia tua, Domine, super nos,
quemadmodum speravimus in te.
In te, Domine, speravi:
non confundar in aeternum.

en action de grâces avec notre père abbé et nos moines. Confions cette nouvelle année à saint Benoît. Une première  nouvelle fondation pour notre abbé  ?  qui sait! .. pour y finir mes vieux jours. 

à la grâce de Dieu! 

 beaucoup de jeunes novices  pour notre abbaye. 

Philippe 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0